Les jardins de Monet à Giverny au printemps

Il y a quelques semaines (et oui, je sais, je suis très en retard pour mes articles…) et comme l’an dernier, nous avons participé à la Fête des Gueux à Verneuil-sur-Avre, en Normandie.

Après rapide consultation de la carte, je me suis rende compte que le détour pour visiter les jardins de Monet à Giverny n’était pas trop important. Ah ces jardins!!! Depuis de nombreuses années, j’en rêvais: voir dans quel décor évoluait ce peintre impressionniste et admirer la source d’inspiration  de son célèbre tableau « Les Nymphéas ».

Sitôt dit, sitôt fait. J’ai donc acheté des billets  Internet et j’ai préparé ma visite ici.

Giverny se trouve à courte distance de Paris et pour nous, Belges, à environ 3h de route. Les jardins se situent dans ce très petit village fleuri où se trouvent également un musée dédicacé à l’impressionnisme.

Le jour de notre visite, la météo n’était pas à la fête, nous avons même pensé la reporter mais nous avons tenté et miracle, nous avons profité d’une magnifique éclaircie pour admirer les jardins. De ce fait, je pense, ce n’était pas la toute grosse foule et nous avons pu profiter des lieux en évitant la cohue. De plus, l’entrée coupe-file permet un accès rapide au site, un luxe.

Claude Monet a passé une quarantaine d’année de sa vie à Giverny. Depuis 1980, la fondation qui porte son nom gère sa maison et les jardins en tentant de les entretenir à l’identique, sur base de notes et croquis de l’artiste.

En réalité ce sont deux jardins que l’on visite, le premier, le jardin d’eau dans lequel se trouve le cèlèbre « Etang aux nymphéas » et son pont, sources d’inspiration pour plusieurs oeuvres du peintre.

 

On découvre ensuite le « Clos normand », plus près de la maison. Au printemps, se succèdent les floraisons de tulipes, narcisses, pivoines, roses, pavots,… une explosion de couleurs où règne la quiétude. Je vous laisse découvrir…

 

Après les jardins, la visite se poursuit par la maison de Claude Monet où il aimait y recevoir ses amis peintres. On peut d’ailleurs y admirer une collection d’oeuvres ainsi que des estampes japonaises. Toute la maison a été reconstituée à l’identique, pour nous plonger dans l’univers du peintre et de son oeuvre artistique.

Une visite à ne pas manquer si vous passez dans la région (ou pas!), pour les amateurs de peinture ou de jardins. J’ai adoré! Je n’ai d’ailleurs pas résisté, en passant par l’incroyable boutique, à acheter un sachet de graines en espérant garder un souvenir végétal de notre escapade à Giverny et de recréer un petit coin dans mon jardin. 🙂